dimanche 19 décembre 2010

Evangile du Dimanche 19 Decembre 2010;

Matthieu 1. 18 - 25
Mt 1:18-
Or telle fut la genèse de Jésus Christ. Marie, sa mère, était fiancée à Joseph : or, avant qu'ils eussent mené vie commune, elle se trouva enceinte par le fait de l'Esprit Saint.
Mt 1:19-
Joseph, son mari, qui était un homme juste et ne voulait pas la dénoncer publiquement, résolut de la répudier sans bruit.
Mt 1:20-
Alors qu'il avait formé ce dessein, voici que l'Ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : " Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ta femme : car ce qui a été engendré en elle vient de l'Esprit Saint ;
Mt 1:21-
elle enfantera un fils, et tu l'appelleras du nom de Jésus : car c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. "
Mt 1:22-
Or tout ceci advint pour que s'accomplît cet oracle prophétique du Seigneur :
Mt 1:23-
Voici que la vierge concevra et enfantera un fils, et on l'appellera du nom d'Emmanuel, ce qui se traduit : " Dieu avec nous ".
Mt 1:24-
Une fois réveillé, Joseph fit comme l'Ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui sa femme ;
Mt 1:25-
et il ne la connut pas jusqu'au jour où elle enfanta un fils, et il l'appela du nom de Jésus.
Souvent nous oublions Joseph et pourtant sans lui, l'histoire du monde n'aurait pas été la même
Joseph vit en Palestine, un pays occupé par un ennemi de tous les jours et plus encore un ennemi de Dieu
Comme dans tous les pays occupé, aujourd'hui la Cisjordanie, la pression militaire est constante et rude, notre pays à connu cet occupation et toutes ses dérives
Il y a un tétrarque qui se prend pour un roi mais il ne possède que la confiance de l'occupant et non celle du peuple
De plus ce tétrarque,  Hérode est un paranoïaque qui n'hésite pas devant le meurtre

Joseph un Homme de Justice

Mathieu (1,19) nous présente Joseph comme un homme juste, il est fiancé à Marie, hors en ce temps les fiançailles son un véritable engagement
La grossesse de Marie commence à se voir et Joseph sait qu'il n'est pas le fruit de cette grossesse, mais en homme juste il n'a ni haine ni rancoeur alors il s'apprête à rompre, dans le silence de l'intimité, à rompre ses fiançailles

La loi de Moïse est cruelle, des fiançailles sont un engagement à la fidélité, en cas d'adultère c'est une condamnation à mort qui est prescrite

Dans ce songe Joseph reçoit une foi divine, celle qu'il a besoin pour croire en l'intervention divine de Dieu, notre créateur
A la sortie de son songe Joseph prend acte de l'intervention divine et ne confond pas celle-ci à à rêve quelconque
Joseph prend acte que ce songe est divin
Nous sommes il y a plus de 2000 ans et cette grossesse ne doit pas être facile à vivre, les rumeurs doivent amplifier et déformer le caractère de cette grossesse
Les rumeurs se colportent facilement

Les événement qui vont entourer la naissance de Jésus Christ seront tout aussi miraculeux

Dieu envoi son fils, en personne, et ce fils sera pris en charge et protégé
Les songes que Joseph recevra lui permettront de guider l'enfance du fils de dieu dont il est des a présent investi comme père nourricier sur cette terre
Joseph en protecteur de Jésus ne sera pas choyé plus que tout autre homme
Joseph à l'exemple du peuple d'Israel subira l'exode, restera pauvre

Notons aussi que le charisme du songe sera aussi adressé aux  Mages  Mt 2:12-Après quoi, avertis en songe de ne point retourner chez Hérode, ils prirent une autre route pour rentrer dans leur pays.
L'Apôtre Paul semble y répondre dans ses épîtres en écrivant:
1Co 12:4-Il y a, certes, diversité de dons spirituels, mais c'est le même Esprit ;
1Co 12:5-diversité de ministères, mais c'est le même Seigneur ;
1Co 12:6-diversité d'opérations, mais c'est le même Dieu qui opère tout en tous.
1Co 12:7-A chacun la manifestation de l'Esprit est donnée en vue du bien commun.
1Co 12:8-A l'un, c'est un discours de sagesse qui est donné par l'Esprit ; à tel autre un discours de science, selon le même Esprit ;
1Co 12:9-à un autre la foi, dans le même Esprit ; à tel autre les dons de guérisons, dans l'unique Esprit ;
1Co 12:10-à tel autre la puissance d'opérer des miracles ; à tel autre la prophétie ; à tel autre le discernement des esprits ; à un autre les diversités de langues, à tel autre le don de les interpréter.
1Co 12:11-Mais tout cela, c'est l'unique et même Esprit qui l'opère, distribuant ses dons à chacun en particulier comme il l'entend.
1Co 12:12-De même, en effet, que le corps est un, tout en ayant plusieurs membres, et que tous les membres du corps, en dépit de leur pluralité, ne forment qu'un seul corps, ainsi en est-il du Christ.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire