mercredi 20 avril 2011

Evangile du Jeudi 21 Avril 2011

Saint Jean 13,1-15.
Jn 13:1-
Avant la fête de la Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue de passer de ce monde vers le Père, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu'à la fin.
Jn 13:2-
Au cours d'un repas, alors que déjà le diable avait mis au cœur de Judas Iscariote, fils de Simon, le dessein de le livrer,

Jn 13:3-
sachant que le Père lui avait tout remis entre les mains et qu'il était venu de Dieu et qu'il s'en allait vers Dieu,
Jn 13:4-
il se lève de table, dépose ses vêtements, et prenant un linge, il s'en ceignit.
Jn 13:5-
Puis il met de l'eau dans un bassin et il commença à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge dont il était ceint.
Jn 13:6-
Il vient donc à Simon-Pierre, qui lui dit : " Seigneur, toi, me laver les pieds ? "
Jn 13:7-
Jésus lui répondit : " Ce que je fais, tu ne le sais pas à présent ; par la suite tu comprendras. "
Jn 13:8-
Pierre lui dit : " Non, tu ne me laveras pas les pieds, jamais ! " Jésus lui répondit : " Si je ne te lave pas, tu n'as pas de part avec moi. "
Jn 13:9-
Simon-Pierre lui dit : " Seigneur, pas seulement les pieds, mais aussi les mains et la tête ! "
Jn 13:10-
Jésus lui dit : " Qui s'est baigné n'a pas besoin de se laver ; il est pur tout entier. Vous aussi, vous êtes purs ; mais pas tous. "
Jn 13:11-
Il connaissait en effet celui qui le livrait ; voilà pourquoi il dit : " Vous n'êtes pas tous purs. "
Jn 13:12-
Quand il leur eut lavé les pieds, qu'il eut repris ses vêtements et se fut remis à table, il leur dit : " Comprenez-vous ce que je vous ai fait ?
Jn 13:13-
Vous m'appelez Maître et Seigneur, et vous dites bien, car je le suis.
Jn 13:14-
Si donc je vous ai lavé les pieds, moi le Seigneur et le Maître, vous aussi vous devez vous laver les pieds les uns aux autres.
Jn 13:15-
Car c'est un exemple que je vous ai donné, pour que vous fassiez, vous aussi comme moi j'ai fait pour vous.
Jn 13:16-
En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n'est pas plus grand que son maître, ni l'envoyé plus grand que celui qui l'a envoyé


Aimer le monde jusqu'au dernier souffle
Servir jusqu'au dernier instant 
Témoigner sans cesse
Être humble en toutes circonstances
Faire le bien en tous moments
Rester uni en toute fidélité
Traverser le épreuves en toute confiance

Tel un agneau Jésus s'en va, il avance inexorablement vers ses bourreaux, avance vers son baptême celui de la croix.
Le verbe de la création qui s'est fait lumière du monde commence à porter le fardeau des hommes et pour commencer cette fin il se fait humble devant tous les hommes en lavant les pieds de Pierre 

Vous m'appelez Maître et Seigneur,
et vous dites bien, car je le suis.


Jésus est le véritable Maître, celui qui sait récompenser ses serviteurs
Cette soirée est douceur et amour de la vie, cette soirée n'est pas une soirée d'adieu, mais le présage d'une nouvelle rencontre au delà de ce monde par le sang de l'innocence et de l'amour


Aucun commentaire:

Publier un commentaire