mardi 1 mars 2011

Evangile du Mardi 01 Mars 2011; Les fruits de l'amertume ou les fruits de la passion.

Saint Marc 10,28-31.
Mc 10:28-Pierre se mit à lui dire : " Voici que nous, nous avons tout laissé et nous t'avons suivi. "
Mc 10:29-Jésus déclara : " En vérité, je vous le dis, nul n'aura laissé maison, frères, sœurs, mère, père, enfants ou champs à cause de moi et à cause de l'Évangile,
Mc 10:30-qui ne reçoive le centuple dès maintenant, au temps présent, en maisons, frères, sœurs, mères, enfants et champs, avec des persécutions, et, dans le monde à venir, la vie éternelle.
Mc 10:31-Beaucoup de premiers seront derniers et les derniers seront premiers. "

Semez et vous récolterez, l'abondance est pour demain, la récompense véritable naît, se cultive et grandît dans l'amour de son Prochain, dans le dépassement de soi, dans l'oubli des incertitudes de ce monde. 

Semez la parole de Dieu, proclamez bien haut l'espérance de la vie éternelle et l'amour divin sera en vous, descendu par la grâce de Dieu, il succitera en vous la foi, l'espérance et la charité qui est amour. 
 
A quel moment commence véritablement la vie des hommes; enfants ils désirent être adolescents, adolescents ils veulent être adultes, adultes au travail ils aspirent à la retraite et beaucoup se sentent en vocation de dire : à la retraite, je ferai tel ou tel chose
Saint Pierre s'interroge sur la vie du moment, Jésus lui répond sur le devenir de la vie.
Saint Pierre et les autres disciples sont au commencement de leur conversion et ils goûtent le bouillon de l'amertume.

Le hommes cherchent le bonheur au delà des espérances de ce monde. Pierre et les autres autres disciples récoltent les fruits  de l'amertume car une ne connaissent pas les fruits de la passion des oeuvres pour leurs prochains.

Les hommes de ce monde cherchent profit et profit en ce monde pour être et paraître, et pourtant même ceux qui refusent de croire cultivent au fond d'eux même la soif de l'espérance en l'éternité  
Rm 5:5-
Et l'espérance ne déçoit point, parce que l'amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par le Saint Esprit qui nous fut donné.
Être au devant de la scène est le propre de l'homme et pourtant ö combien des hommes aimeraient être dans la tranquillité et dans l'espérance de vivre maintenant et à jamais. 




Aucun commentaire:

Publier un commentaire