samedi 23 mars 2013

La Semaine Sainte; Des Rameaux au Tridium

La Semaine Sainte
La Semaine Sainte est, pour les chrétiens, la dernière semaine du Carême ou une semaine qui se termine par le Triduum Pascal.

Elle commence avec la célébration du dimanche des Rameaux et se termine après la célébration de la messe Chrismale

Le dimanche des Rameaux est une fête chrétienne qui se célèbre le dimanche qui précède Pâques

Cette fête commémore deux évènements.
1) Elle correspond , d'une part à l'entrée solennelle  de Jésus à Jérusalem où il fut acclamé par la foule agitant des palmes, des branches de palmier, cette entré se fait le premier jour de la semaine c'est à dire le dimanche, après le sabbat du samedi
 
2) En commençant le jour des rameaux la semaine sainte se termine 7 jours après par la réssurection de Jésus
 
C'est une fête mobile puisqu'elle introduit la Semaine Sainte (comme les autres fêtes mobiles, est elle rattachée à Pâque).
 
L'entrée solennelle de Jésus dans Jérusalem est l'accomplissement de la prophétie d'Isaïe à Babylone
 
Mc 1:3-Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers,

Lc 3:4-comme il est écrit au livre des paroles d'Isaïe le prophète : Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers ;
 
Il faut se remémorer que la ville Antique de Jérusalem n'était nullement une ville commercial, c'était avant tout une ville religieuse, celle du peuple de Dieu
 
Situé à environ 1000 mètre d'altitude il n'y avait pas de grandes routes commerciales qui venaient à elle.
 
Aussi lorsqu'un dignitaire venait, comme aujourd'hui d'ailleurs, des travaux de restauration étaient entrepris pour aplanir les chemins et embellir le parcours

C'est dès le IXe siècle que l'Église accomplit dans son rituel du jour la bénédiction des Rameaux et la procession des fidèles.

Les rameaux verdoyants, signes de vitalité, sont déposés sur les tombes et exposés dans les intérieurs des maisons.
 
Lorsque, ce jour-là, on se rend à l'église, on reçoit habituellement des rameaux coupés.
On les ramène alors souvent pour les tresser et en faire de vraies œuvres d'art.
 
Ce sont ces rameaux qui seront soigneusement conservés pour l'année suivante, ils seront brûlés pour servir de cendres
L'Evangile selon Jean 12. 12 - 15
Jn 12:12- Le lendemain, la foule nombreuse venue pour la fête apprit que Jésus venait à Jérusalem ;
 
Jn 12:13- ils prirent les rameaux des palmiers et sortirent à sa rencontre et ils criaient : " Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur et le roi d'Israël ! "
 
Jn 12:13- ils prirent les rameaux des palmiers et sortirent à sa rencontre et ils criaient : " Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur et le roi d'Israël ! "
 
Jn 12:14- Jésus, trouvant un petit âne, s'assit dessus selon qu'il est écrit :
 
Jn 12:15- Sois sans crainte, fille de Sion : Voici que ton roi vient, monté sur un petit d'ânesse.
 
L'Évangile selon Matthieu 21. 1 - 9
Mt 21:1- Quand ils approchèrent de Jérusalem et arrivèrent en vue de Bethphagé, au mont des Oliviers, alors Jésus envoya deux disciples
 
Mt 21:2- en leur disant : " Rendez-vous au village qui est en face de vous ; et aussitôt vous trouverez, à l'attache, une ânesse avec son ânon près d'elle ; détachez-la et amenez-les-moi.
 
Mt 21:3- Et si quelqu'un vous dit quelque chose, vous direz : "Le Seigneur en a besoin, mais aussitôt il les renverra". "
 
Mt 21:4- Ceci advint pour que s'accomplît l'oracle du prophète :
 
Mt 21:5- Dites à la fille de Sion : Voici que ton Roi vient à toi ; modeste, il monte une ânesse, et un ânon, petit d'une bête de somme.
 
Mt 21:6- Les disciples allèrent donc et, faisant comme leur avait ordonné Jésus,
Mt 21:7- ils amenèrent l'ânesse et l'ânon. Puis ils disposèrent sur eux leurs manteaux et Jésus s'assit dessus.
 
Mt 21:8- Alors les gens, en très nombreuse foule, étendirent leurs manteaux sur le chemin ; d'autres coupaient des branches aux arbres et en jonchaient le chemin.
 
Mt 21:9- Les foules qui marchaient devant lui et celles qui suivaient criaient : " Hosanna au fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna au plus haut des cieux ! "
 
L'Evangile selon Marc 11. 1 - 10,
Mc 11:1- Quand ils approchent de Jérusalem, en vue de Bethphagé et de Béthanie, près du mont des Oliviers, il envoie deux de ses disciples,
 
Mc 11:2- en leur disant : " Allez au village qui est en face de vous, et aussitôt, en y pénétrant, vous trouverez, à l'attache, un ânon que personne au monde n'a encore monté. Détachez-le et amenez-le.
 
Mc 11:3- Et si quelqu'un vous dit : "Que faites-vous là ?" dites : "Le Seigneur en a besoin et aussitôt il va le renvoyer ici. " "
 
Mc 11:4- Ils partirent et trouvèrent un ânon à l'attache près d'une porte, dehors, sur la rue, et ils le détachent.
 
Mc 11:5- Quelques-uns de ceux qui se tenaient là leur dirent : " Qu'avez-vous à détacher cet ânon ? "
 
Mc 11:6- Ils dirent comme Jésus leur avait dit, et on les laissa faire.
 
Mc 11:7- Ils amènent l'ânon à Jésus et ils mettent sur lui leurs manteaux et il s'assit dessus.
Mc 11:8- Et beaucoup de gens étendirent leurs manteaux sur le chemin ; d'autres, des jonchées de verdure qu'ils coupaient dans les champs.
 
Mc 11:9- Et ceux qui marchaient devant et ceux qui suivaient criaient : " Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !

Mc 11:10- Béni soit le Royaume qui vient, de notre père David ! Hosanna au plus haut des cieux ! "
L'Evangile selon Luc19. 28 - 40
Lc 19:28- Ayant dit cela, il partait en tête, montant à Jérusalem.
 
Lc 19:29- Et il advint qu'en approchant de Bethphagé et de Béthanie, près du mont dit des Oliviers, il envoya deux des disciples, en disant :
 
Lc 19:30- " Allez au village qui est en face et, en y pénétrant, vous trouverez, à l'attache, un ânon que personne au monde n'a jamais monté ; détachez-le et amenez-le.
 
Lc 19:31- Et si quelqu'un vous demande : "Pourquoi le détachez-vous ?" vous direz ceci : "C'est que le Seigneur en a besoin". "
 
Lc 19:32- Étant donc partis, les envoyés trouvèrent les choses comme il leur avait dit.
Lc 19:33- Et tandis qu'ils détachaient l'ânon, ses maîtres leur dirent : " Pourquoi détachez-vous cet ânon ? "
 
Lc 19:34- Ils dirent : " C'est que le Seigneur en a besoin. "
 
Lc 19:35- Ils l'amenèrent donc à Jésus et, jetant leurs manteaux sur l'ânon, ils firent monter Jésus.
Lc 19:36- Et, tandis qu'il avançait, les gens étendaient leurs manteaux sur le chemin.
 
Lc 19:37- Déjà il approchait de la descente du mont des Oliviers quand, dans sa joie, toute la multitude des disciples se mit à louer Dieu d'une voix forte pour tous les miracles qu'ils avaient vus.
 
Lc 19:38- Ils disaient : " Béni soit celui qui vient, le Roi, au nom du Seigneur ! Paix dans le ciel et gloire au plus haut des cieux ! "
 
Lc 19:39- Quelques Pharisiens de la foule lui dirent : " Maître, réprimande tes disciples. "
Lc 19:40- Mais il répondit : " Je vous le dis, si eux se taisent, les pierres crieront. "
 
Jésus organise son entrée en envoyant deux disciples chercher un âne.
 
Il entre à Jérusalem sur une monture pour se manifester publiquement comme le messie que les juifs attendaient.
 
 C'est sur un âne que la Vierge Marie est arrivée à Bétlhéem 

C'est sur un âne que Jésus est parti en exode en Egypthe

 C'est une monture modeste comme l'avait annoncé le prophète pour montrer le caractère humble et pacifique de son règne.
 
Une foule nombreuse venue à Jérusalem pour la fête l'accueille en déposant des vêtements sur son chemin et en agitant des branches coupées aux arbres.
 
Les chemins s'aplanissent
Mt 21:8- Alors les gens, en très nombreuse foule, étendirent leurs manteaux sur le chemin ; d'autres coupaient des branches aux arbres et en jonchaient le chemin. 
 
Un roi entre dans Jérusalem, il y entre en toute humilité et le peuple l'accueil en héros, mais en cet instant de lisse commune le peuple ne comprend pas et ne voit pas la dignité de ce Roi

Le Triduum (littéralement « trois jours »), s'étend aux trois jours
 
Le Jeudi Saint
Il commémore l'institution par le Christ de l' Eucharistie , lors du dernier repas pris avec ses disciples avant son arrestation il rappelle aussi la célébration de la Pâque juive aussi bien que le lavement des pieds, rappelant le ministère du service, ou diaconie.

 


Le Vendredi Saint
Il est l'anniversaire de la mort de Jésus pendant laquelle l'Église célèbre la Passion de Jésus, C'est la commémoration de la Passion Supplice et exécution de Jésus-Christ.
Une procession de chemin de croix commémorant chaque scène conduisant à la crucifixion.
Le Samedi Saint

 


Il est un jour de silence et d'attente. On ne célèbre ni messe ni baptême , ni mariage ce jour-là, et la sainte communion n'est délivrée que dans le cadre du sacrement des malades.
La célébration de la résurrection commence le samedi soir à la Vigile Pascale , alors qu'avant la réforme liturgique de Paul VI , elle avait lieu le samedi matin.
La vigile de Pâques, normalement célébrée après que le coucher du soleil du Samedi Saint, est le point culminant du Triduum, quand l'Église commence à célébrer la lumière de la Résurrection le dimanche, mais la célébration continue pendant tout le temps de Pâques.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire