mardi 18 septembre 2012

Evangile du Mercredi 19 Septembre 2012; La discorde a la sortie de l'École.

Saint Luc 7. 31 - 35

Lc 7:31-" A qui donc vais-je comparer les hommes de cette génération ? A qui ressemblent-ils ?
Lc 7:32-Ils ressemblent à ces gamins qui sont assis sur une place et s'interpellent les uns les autres, en disant : "Nous vous avons joué de la flûte, et vous n'avez pas dansé ! Nous avons entonné un chant funèbre, et vous n'avez pas pleuré ! "
Lc 7:33-" Jean le Baptiste est venu en effet, ne mangeant pas de pain ni ne buvant de vin, et vous dites : "Il est possédé ! "
Lc 7:34-Le Fils de l'homme est venu, mangeant et buvant, et vous dites : "Voilà un glouton et un ivrogne, un ami des publicains et des pécheurs ! "
Lc 7:35-Et la Sagesse a été justifiée par tous ses enfants. "
La discorde à la sortie de l'École. 
Nous sommes tous des enfants, les souvenirs de notre jeunesse brûlent nos cœurs
A la sortie de l'École les enfants s'interpellent en groupe,  il y a ceux qui habitent un quartier et les autres ailleurs
 
Chacun en plus cherche à trouver des affinités afin de ne pas se retrouver seul.
 
C'est ainsi que Jésus voit ses contemporains, préoccupés, pour eux même et non pour le bien commun
 
Une ressemblance sans équivoque avec une assemblé de député, qui aujourd'hui comme souvent hier.
 
La majorité propose l'opposition s'oppose pour mieux proposer demain ce qu'elle aura refusé aujourd'hui et la majorité devenue opposition fera de même
 
Les hommes ont le besoin d'exister dans la contradiction
 
Jésus rappelle à ceux qui veulent refaire le monde qu'eux même ont toujours eu de bonnes raisons pour refuser la parole de Jean Baptiste, il n'était comme eux, il vivait autrement que la grande majorité, alors ce qui faisait et prêchait ne pouvait être que foncièrement mauvais
 
Jésus lui vit comme tous les hommes partageant la convivialité du monde, alors le monde à de bonne raison ne pas voir en Jésus le Messie.
 
Les hommes se font des images d'eux même et de pas ressembler à cette image c'est être autrement et en dehors
 
Il ne faut pas abandonner le chemin de Jésus.
 
Jésus est venu, le rédempteur de l'humanité a accompli la mission confiée par Dieu son Père.
 
Des femmes et des hommes, depuis plus de 2000 ans, témoignent et enseigne non une hypothèse mais une réalité: La résurrection

Ne cherchons pas à du pourquoi, n'essayons de  convaincre personne, proclamons simplement que nous avons choisi d'entendre, d'écouter et de vivre la parole de Jésus
 
Nous avons choisi de vivre librement avec Jésus
 
Chaque chose à sa place notre engagement dans la foi n'est pas fait pour être une querelle permanente et nous laissant entraîner dans la spirale sans fin du débat qui ne termine jamais

Vivons notre foi en amour avec Jésus et notre joie sera si belle que le monde nous enviera

Aucun commentaire:

Publier un commentaire