samedi 8 octobre 2011

Evangile du Dimanche 09 Octobre 2011;


En honorons le fils ils seront honorés par le Père.
In honor the son they will be honored by the Father.
En honor al hijo que será honrado por el Padre.
在榮譽兒子,他們將榮幸父親
Na cześć syna będą honorowane przez Ojca.
सम्मान में बेटे को वे पिता द्वारा सम्मानित किया जाएगा.
В честь сына они будут выполнены, от Отца Моего.

                                                          

Saint Matthieu 22. 1 - 14.
Mt 22:1-
Et Jésus se remit à leur parler en paraboles :
Mt 22:2-
" Il en va du Royaume des Cieux comme d'un roi qui fit un festin de noces pour son fils.
Mt 22:3-
Il envoya ses serviteurs convier les invités aux noces, mais eux ne voulaient pas venir.
Mt 22:4-
De nouveau il envoya d'autres serviteurs avec ces mots : " Dites aux invités : "Voici, j'ai apprêté mon banquet, mes taureaux et mes bêtes grasses ont été égorgés, tout est prêt, venez aux noces. "
Mt 22:5-
Mais eux, n'en ayant cure, s'en allèrent, qui à son champ, qui à son commerce ;
Mt 22:6-
et les autres, s'emparant des serviteurs, les maltraitèrent et les tuèrent.
Mt 22:7-
Le roi fut pris de colère et envoya ses troupes qui firent périr ces meurtriers et incendièrent leur ville.
Mt 22:8-
Alors il dit à ses serviteurs : "La noce est prête, mais les invités n'en étaient pas dignes.
Mt 22:9-
Allez donc aux départs des chemins, et conviez aux noces tous ceux que vous pourrez trouver. "
Mt 22:10-
Ces serviteurs s'en allèrent par les chemins, ramassèrent tous ceux qu'ils trouvèrent, les mauvais comme les bons, et la salle de noces fut remplie de convives.
Mt 22:11-
" Le roi entra alors pour examiner les convives, et il aperçut là un homme qui ne portait pas la tenue de noces.
Mt 22:12-
"Mon ami, lui dit-il, comment es-tu entré ici sans avoir une tenue de noces ?" L'autre resta muet.
Mt 22:13-
Alors le roi dit aux valets : "Jetez-le, pieds et poings liés, dehors, dans les ténèbres : là seront les pleurs et les grincements de dents. "
Mt 22:14-
Car beaucoup sont appelés, mais peu sont élus. "

Il en va du Royaume des Cieux comme d'un roi qui fit un festin de noces pour son fils.

Dieu nous appelle à revêtir notre habit de noce pour être présent au grand festin de l'abondance, nous avons à nous préparer en préparant aussi celles et ceux qui nous entourent.

Le prophète Esaie rappelait au peuple élu de Dieu que le festin serait grandiose car préparé dans l'amour, cet amour qui continue au delà de cette terre car c'est un amour qui vaincra la mort de tous les hommes pour les emmener vers la résurrection.

Isaie 25. 6 - 10
Is 25:6-
Yahvé Sabaot prépare pour tous les peuples, sur cette montagne, un festin de viandes grasses, un festin de bons vins, de viandes moelleuses, de vins dépouillés.
Is 25:7-
Il a détruit sur cette montagne le voile qui voilait tous les peuples et le tissu tendu sur toutes les nations;
Is 25:8-
il a fait disparaître la mort à jamais. Le Seigneur Yahvé a essuyé les pleurs sur tous les visages, il ôtera l'opprobre de son peuple sur toute la terre, car Yahvé a parlé.
Is 25:9-
Et on dira, en ce jour-là : Voyez, c'est notre Dieu, en lui nous espérions pour qu'il nous sauve; c'est Yahvé, nous espérions en lui. Exultons, réjouissons-nous du salut qu'il nous a donné.
Is 25:10-
Car la main de Yahvé reposera sur cette montagne et Moab sera foulé sur place, comme on foule la paille dans la fosse à fumier.

Dieu nous fait par de ses intentions.

Dans cette parabole des noces, les politesses du roi sont de toutes évidences respectées.
Les invités sont avertis et refusent et cette démarche se poursuit, non pour contraindre, mais par amour pour donner l'occasion à ceux qui sont sollicités d'être dans la maison du Roi pour honorer les noces du fils et en honorons le fils ils seront honorés par le Père.

Tous ces sollicités ont sans doute un bon prétexte de décliner cette invitation, les occupations des uns et des autres sont tellement importantes que le temps manque.

Nous même parfois nous sommes sollicités pour participer au Royaume des cieux et nous mêmes avons, aussi, un bon prétexte pour demander à être excusé.

Dieu nous demande de venir à sa rencontre, mais nous sommes pris par le temps.

Et oui l'homme vit dans la vie de tous les jours comme si tout lui était du et lorsque un effort de reconnaissance, d'assistance lui est demandé, il est occupé à s'occuper de lui même et rejette la reconnaissance envers celui qui l'a pétrit de ses mains.

Le rejet engendre le rejet, tout comme la désunion engrange la désunion mais plus fort que tout l'amour et le service engage la véritable voie de l'homme celle qui l'invite à honorer son prochain.

Dieu nous invite au repas céleste de l'abondance dans la foi, l'espérance et la charité qui est amour et nous avons tous tendance à remettre au lendemain ce que les autres peuvent faire ce jour même pour nous.

En refusant de nous mettre à la table de Dieu nous refusons ses grâces, celles que nous sollicitons chaque jour en nous disant : Si Dieu existait

En faisant ainsi nous nous mettons:
Dans le deuil de l'amour

Nous sommes tous invités au repas de Dieu, par le baptême, nous sommes entré en Christ et Christ est en nous et ainsi nous sommes les élus de Dieu.

Les invités sont absent alors le Maître de maison invite tous ceux que ses serviteurs croisent, bons et mauvais ou païens et encore les brebis égarés, tous ces mondes qui errent ça et la à la recherche de la parole de Dieu  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire