mercredi 1 décembre 2010

Le Scribe ou le Sofer

Le Scribe
Un scribe est, au sens historique, une personne qui pratique l'écriture.
 Son activité consiste à écrire à la main des textes administratifs, religieux et juridiques ou des documents privés, et à en faire des copies. Il peut alors être assimilé à un copiste ou à un écrivain public
Le sofer est l'équivalent du scribe dans la tradition judaïque

Un sofer (Héb. סופר) est, au sens traditionnel du terme, un scribe , c'est-à-dire un expert en calligraphie hébraïque, suivant des règles d'écriture traditionnelle précises, tant par rapport à la forme des lettres qu'aux outils d'écriture.


Le Sofer

En hébreu moderne , on le dénomme Sofer sta"m (סופר סת"ם), afin de le différencier de l'écrivain , également appelé sofer. Sta"m est un acronyme de Sifrei (Torah) ou Mezouzot , car ces documents, porteurs de sainteté doivent nécessairement être écrits par un sofer dans les règles de l'art afin d'être valides. Les soferim sont également requis pour rédiger des contrats de mariage (bien que pour ces derniers, ils ne sont pas du tout obligatoire.) ou de divorce .


Aucun commentaire:

Publier un commentaire